Articles

Jumelage virtuel : deux classes et un seul enseignant

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 03 mars 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 11 juillet 2012

Vous savez certainement ce qu'est un jumelage de classes, autrement dit l'appariement de deux classes, dans deux établissements différents et souvent éloignés, qui stimule les échanges entre élèves et enseignants. Mais le jumelage de classes, c'est aussi un enseignant pour deux classes. Et ceci intervient souvent lorsque l'effectif des apprenants est faible et/ou lorsque les encadreurs sont en nombre insuffisant. S'il y a donc possibilité de jumeler physiquement des classes, il est aussi possible grâce à Internet de faire la même chose avec deux classes situées en des endroits différents.

Cette expérience a été menée entre le Cégep Bois-de-Boulogne et celui de Saint-Jérôme dans le cadre du programme « Sciences Informatiques et Mathématiques ». Un groupe de quinze étudiants des deux établissements sont enrôlés dans ce programme délivré par vidéoconférence à partir d'une plate-forme technologique.

Le cours peut être suivi au collège ou depuis leur maison. Sa titulaire, Sonia Gounar, raconte dans une entrevue accordée à Pierre-Julien Guay, de Réseau TIC qu'elle éprouvait au départ une crainte, celle du manque d'attention des étudiants. Mais elle s'est rendue compte que cette crainte n'avait pas sa raison d'être. Les étudiants étaient intéressés par le programme et le manifestaient par leur assiduité et leur ponctualité.

Cet engouement des étudiants ne doit pas faire oublier les défis que soulève cette opération de  création de classe virtuelle :

  • concilier les horaires des établissements engagés dans l'opération ;
  • planifier l'utilisation d'une grande variété d’outils dont un environnement de  télécollaboration, un environnement numérique d’apprentissage et le tableau blanc ;
  • envisager les répercussions sur la participation des étudiants; et,
  • évaluer les coûts associés à ce mode d’enseignement.

 

Autant de défis qui, lorsqu'ils sont appréhendés dès le départ, concourent à la réussite de la classe virtuelle. C'est la conclusion à tirer de l'expérience de Sonia Gounar avec les deux collèges canadiens. Laquelle expérience a fait l'objet du 25è épisode de Réseau TIC, l'émission en baladodiffusion de la Vitrine Technologie Education.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné