Articles

Publié le 02 juin 2009 Mis à jour le 02 juin 2009

Poser les bonnes questions : Wolfram Alpha

Stephen Wolfram est le concepteur du logiciel Mathématica et aussi l’auteur du pavé «NKS - a New Kind of Science», publié en 2002, qui tente de révolutionner l’approche scientifique, rien de moins.

Comme l’approche NKS peut s’appliquer en principe à tous les domaines, pourquoi ne pas s’attaquer à celui de la sémantique et des moteurs de recherche ?

C’est ainsi qu’est né, pas du tout humblement, Wolfram Alpha - WA.

L’intention est de fournir une référence globale sur tout ce qui est objectivement connu et systématisable. Le résultat est pour l’instant plutôt décevant du coté de connaissances molles, comme l’histoire (dates), les villes, les cotes de la bourse, personnalités, etc.

«Distance education» ne retourne rien, «Shiva» est un film, «Thot» n’existe pas, pas plus que Quebec Province, ou différents événements historiques hors États-Unis, etc.

Se servir des données

Par contre, au niveau de la comparaison des connaissances et des connaissances systématiques, comme en sciences pures, WA fait une perçée en ce sens qu’il crée, qu’il calcule les résultats à partir de ce qu’il possède comme données.

Par exemple, la distance Québec-Zagreb ne figure dans aucun répertoire; elle est de 6345 km. La description de tel accord au piano; la dérivée de telle ou telle formule mathématique, l’analyse sémantique des textes, la viscosité du benzène, etc. Les possibilités pour l’intelligence et l’enseignement sont prodigieuses. Et au niveau des fonctions mathématiques et graphiques, WA est imbattable.

Savoir poser des questions

On appréhende rapidement que son utilisation implique la capacité de savoir poser des questions.  Google ne demande qu’un mot, WA demande des questions. Si vous ne lui demandez rien ou peu, il ne retourne que peu. Donc, il faut apprendre à s’en servir.

Le projet est encore jeune et en évolution. Malgré les nombres hallucinants de données en traitement (100 trillions de données !), on ne voit pas encore clairement de supériorité immédiate par rapport à d’autres outils comme Wikipédia pour ce qui est des connaissances générales, mais on comprend que sa force est dans le traitement des données, pour qui sait poser des questions.

En attendant, à défaut d’avoir une version en français, on peut déjà apprendre à s’en servir et ressentir un frémissement...

Wolfram Alpha


Mots-clés: Concepteur Logiciel Wolfram Alpha Questions Principe rien approche Domaines Stephen Wolfram Mathématica Nks - A New Kind Of Science Pavé Moins.comme L'approche Nks

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !