Articles

Coopération : 16 universités euro-méditerranéennes enseigneront les TIC appliquées à l’économie

Par Louis-Martin Essono , le 05 février 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le 9 janvier 2004, le journal Tunisia Online que reprend Allafrica a annoncé que des experts des pays arabes, européens et méditerranéens, spécialistes dans le domaine du développement des ressources pédagogiques en-ligne, s’étaient rencontrés à Tunis. Le but de leurs assises était d’évaluer le projet euro-méditerranéen destiné à l’enseignement des nouvelles technologies de l’information et de la communication et leurs applications au commerce, à la gestion et à l’industrie. C’est le fameux Medforist.

Une enveloppe de 3 millions d’euros avait ainsi été allouée à ce projet qu’avait lancé la Communauté européenne en août 2002. Ce projet, qui doit durer 34 mois, regroupe 16 universités provenant de l’Algérie, d’Angleterre, de Chypre, de l’Egypte, de la Finlande, de France, de la Grèce, de la Jordanie, du Liban, de Malte, du Maroc, de la Palestine, de la Syrie, de la Turquie et de la Tunisie.

Selon le journal, ce projet vise à favoriser le transfert des Tic, par voie électronique, entre Européens et Méditerranéens. Ainsi, une étude est prévue dans le cadre de ce projet, sur les besoins en compétences et en formation dans le domaine des applications basées sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication au management des entreprises industrielles et commerciales.

Le projet prévoit, également, de créer une base de données sur l’état des "TIC" dans chacun des pays membres du réseau Medforist et d’un réseau compose d’environ 50 enseignants des institutions universitaires partenaires, qui permette un échange, en-ligne, de leurs ressources et connaissances pédagogiques.

La Tunisie, qui abrite de nombreux centres d’enseignement par les Tic, prépare la deuxième phase des SMSI. Elle s’implique de plus en plus à l’enseignement à distance et en ligne. Les intérêts que présente ce pays sont nombreux et le déferlement qu’on y observe semble significatif. Le pourtour méditerrannéen en général attire l’université européenne. Thot avait déjà signalé la réalisation du Projet Avicenne qui a commencé. Il n’est pas sûr que Medforist soit le dernier qui prend place à bord ...

L’équipe d’universitaires tunisiens de l’ISG de Tunis travaille au développement de l’enseignement à distance du commerce électronique, de la gestion des relations avec les clients, de la planification des ressources de l’entreprise et de la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné