Articles

La reconnaissance vocale au service des étudiants universitaires -

Par Denys Lamontagne , le 25 septembre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La Drexel University a annoncé qu’elle procurera à tous ses étudiants et employés un partagiciel de reconnaissance de la voix créé par Lernout & Hauspie.

Le logiciel permettra aux utilisateurs de dicter leurs documents plutôt que d’utiliser le clavier. Lernout & Hauspie, qui détient Dragon System, doit rencontrer les dirigeants de la Drexel afin de leur présenter le partagiciel Dragon NaturallySpeaking Preferred 4.0, qui sera ensuite distribué aux utilisateurs.

Educause indique qu’il s’agit d’une première à sa connaissance : aucune université n’a tenté une telle expérience à ce jour. Les porte-parole de l’université ont mentionné qu’ils ont été impressionnés par l’acuité des transcriptions du logiciel et par sa rapidité. D’importants progrès ont été réalisés dans ce domaine au cours des dernières années.

Le nouveau logiciel permet la transcription d’un flot de parole continu et la correction d’un léger accent.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné