Articles

La technologie ne garantit pas automatiquement de meilleurs résultats.

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 30 mars 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 01 avril 2009

L'enquête participative sur la place de l'ordinateur dans l'enseignement en Afrique de Radio France Internationale (RFI) est bouclée. Pendant deux mois, elle a permis de recueillir 230 témoignages touchant à divers aspects de la problématique de l'accès à l'ordinateur en Afrique.

Le dernier article issu de cette longue enquête est en ligne. Il revient sur certains sujets qui méritent notre attention.

C'est le cas notamment du projet « Un ordinateur par enfant » mieux connu sous le nom de One Laptop Per Child. Cet ordinateur annoncé pour 100 dollars coûterait près du double. Cependant ce n'est pas tant le coût de cette machine qui fait problème mais la part trop belle qui lui est accordée au détriment des considérations pédagogiques.

Puis il y a la question du coût du matériel informatique et dérivés. Les logiciels propriétaires coûtent cher, se plaint-on. Et pourtant, des solutions moins onéreuses et même gratuites existent. Les logiciels libres, par exemple, pourraient sauver l'Afrique; or sur le continent les solutions propriétaires sont en vogue. Quant à la maintenance des équipements, le problème demeure entier. Elle appelle des coûts et des compétences !

En outre, cette enquête met au jour des expériences réussies comme l'initiation des élèves et enseignants d'Afrique à l'informatique. Des actions certes limitées dans l'espace mais dont efficacité ne fait aucun doute.

Enfin, « si la machine peut être un soutien, elle ne garantit pas forcément de meilleurs résultats dans l’apprentissage ». Belle leçon à retenir de cette enquête participative dont nous nous sommes fait l'écho depuis le début.

A vous de jouer

Enseignants et étudiants d'Afrique, c'est à vous de jouer : les solutions mobiles existent, qui permettent de transporter avec soi l'ensemble de ses applications et suppriment dont le problème de l'accès à un ordinateur personnel pour chacun; les logiciels et applications libres sont disponibles gratuitement et régulièrement mis à jour. Pourquoi ne pas les adopter ? Enfin, de très nombreux tutoriels, y compris pour élaborer des cours et ressources numériques, sont disponibles gratuitement sur le web. Il suffit de s'y plonger un moment avant de se lancer dans l'élaboration de ses propres ressources. Sans même parler de toutes celles qui existent déjà et dont les auteurs encouragent l'utilisation.

Depuis plus de 10 ans maintenant, Thot - Cursus valorise ces ressources. Elles sont nombreuses, bien vivantes, et largement utilisées par ceux qui n'attendent pas qu'on leur fournisse des solutions "clés en main". Car la volonté en la matière aplanit bien des difficultés.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné