Articles

Financement du branchement des écoles : intermédiaire non-désiré

Par Thot , le 06 juillet 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les supporters du programme e-rate du gouvernement fédéral, qui financera le coût de l’implantation d’Internet dans les écoles et les bibliothèques, sont sceptiques quant aux plans des Républicains qui désirent modifier le programme et remettre un montant global à chaque État.

Le Président de la chambre, Newt Gingrich, fait des pressions afin que les fonds soient transférés de la Commission fédérale des communications à chaque État pour distribution. Les supporters du programme disent que beaucoup d’écoles ont déjà signé des ententes pour le réseautage et qu’il est trop tard pour changer les règles:

«30 000 écoles ont déjà entamé le processus en considérant les règles actuelles» mentionne un consultant législatif travaillant pour le Consortium pour le réseautage des écoles. «Il serait absolument injuste de modifier les règles en plein milieu du programme».

Environ 28% des classes à la grandeur de la nation sont reliées à Internet, et ce pourcentage tombe à 14% dans les zones rurales et dans les écoles de quartiers défavorisés.»

(Source: TechWeb, 3 juillet 1998)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné