7 % des fonctions des logiciels sont fondamentales | Thot Cursus

Articles

7 % des fonctions des logiciels sont fondamentales

Par Denys Lamontagne , le 16 août 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Un sondage mené auprès d’une centaine de compagnies par Standish Group International montre que 45% des fonctions de la plupart des logiciels ne sont jamais utilisées, 19% le sont rarement, 16% de temps en temps et 7% sont utilisées couramment.

Actuellement, malgré cette situation, les logiciels sont de plus en plus gros. Par exemple, Windows est passé de 3 millions de lignes de code (Windows 3.1) à 14 millions (Windows 95) et enfin à 18 millions (Windows 98).

Roger Walters, chef de l’information chez Allen & Hamilton est une des personnes à se plaindre de cette inflation:

«Mon problème est que je suis obligé de faire des mises à jour sans cesse, pas pour la fonctionnalité que je voudrais obtenir, mais pour des fonctions que d’autres désirent.»

Jeffrey Tarter, analyste de l’industrie prend la défense des compagnies de logiciels en remarquant :

«Je ne peux me rappeler d’aucune version allégée d’un logiciel qui aurait connu un certain succès. C’est peut-être inélégant mais l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités permet de vendre!».

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur