Articles

Internet cause la dépression ? Pas si sûr

Par Denys Lamontagne , le 13 septembre 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Différents chercheurs, incluant Donna L. Hoffman de Vanderbilt University, critiquent l’étude récemment publiée par la Carnegie Mellon University : cette étude tendait à démontrer que le Net pouvait être un lieu solitaire, causant la dépression chez plusieurs des personnes qui l’utilisent de façon extensive que ce soit par le courrier électronique, les «chats» et autres lieux de rencontres des internautes.

Ils font remarquer que les sujets observés n’ont pas été choisis au hasard (et non appariés scientifiquement avec un groupe contrôle possédant un profil semblable aux cas étudiés à l’exception de l’utilisation du Net), Hoffman mentionne que cette recherche

«...n’est pas un point final. Ce qui ne veut pas dire qu’Internet ne cause pas de dépressions. Il se peut qu’il en soit parfois la cause, mais cette recherche ne le prouve pas».

Elle ajoute que les résultats de cette recherche sont difficiles à admettre parce qu’elle «va à l’encontre de l’expérience, de la recherche savante et pratique.»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné