Articles

La National Science Foundation se bat encore pour son argent

Par Denys Lamontagne , le 27 septembre 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La National Science Foundation est confrontée à un nouveau défi pour modifier les plans établis par le Congrès américain pour dépenser les fonds recueillis (60 millions de dollars) par Network Solutions Inc. à titre de frais d’enregistrement pour les noms de domaine dans Internet.

Le dernier obstacle en date est apparu lorsque le comité sénatorial des finances a annoncé qu’il songeait à rappeler une loi, adoptée en 1998, cette loi permettait à la National Science Foundation de dépenser l’argent accumulé à ce jour.

Après l’adoption de ladite loi, des procédures légales avaient empêché la National Science Foundation d’accéder à cet argent. «Ceci met un frein aux plans que nous avions d’aider les universités à se relier à des réseaux ultra-rapides» mentionne le directeur adjoint de cet organisme. «Il semble qu’il s’agisse d’un problème en puissance».

L’argent a été réservé au projet Next Generation Internet de l’administration Clinton .

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné