Articles

Vatican : Jean Paul II, prétexte pour un cours d’histoire***

Par Louis-Martin Essono , le 11 avril 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le monde entier a pleuré le pape voyageur. Au Cameroun, au Sénégal, la télévision nationale a suspendu ses émissions pour retransmettre les images de Rome. Les enseignants, qui s’apprêtaient pour les congés de Pâques, ont réuni leurs élèves pour s’intéresser à la vie dans le plus petit Etat du monde.

On ne sait comment, les élèves de 4ème du collège de la Retraite et ceux du Lycée Leclerc se sont agglutinés autours de leurs écrans en train de naviguer, sous la guidance de trois profeseurs, sur le site papal. Il s’agit du portail du Saint Siège que les enseignants présentaient aux élèves.

En dehors de l’ Osservato romano qu’ils connaissent déjà tout comme l’ Année liturgique, les apprenants se sont surtout intéressés au fonctionnement de la vie dans l’ Etat du Vatican.

Mais, impatients, les lycéens voulaient à tout prix que les profs les conduisent sous la rubrique qui est réservée au Saint Père Jean Paul II successeur de Jean Paul I et de Paul VI.

Très motivés, les petits élèves ont pris les enseignants de court en leur demandant de leur faire voir les voyages du pape en Afrique. Seul le Nigeria , en 1998 figure sous la rubrique consacrée aux voyages "papaux" (terme que les profs ont refusé. Des explications difficiles ont précédé une navigation plus sereine en réfléchissant sur les noms et la nationalité des éventuels successeurs du pape. Les papables.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné