Articles

Quand l'épineuse question identitaire francophone au Canada est porteuse de services pédagogiques

Par Sonia Pelletier , le 03 mars 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 11 mars 2009

Puisque les anglophones sont en majorité au Canada et que les Québecois se sont rendus aux urnes à deux reprises en quinze ans à peine pour donner leur avis sur la séparation du Québec, des mesures, organismes, institutions ont été mis en place par le gouvernement canadien et la communauté afin de s'assurer que les francophones du pays conservent leur identité. Ainsi, l'Association canadienne d'éducation de langue française offre aux éducateurs des outils comme la Banque d'activités pédagogiques spécialisée en construction identitaire. Ses vocations patrimoniale et politique mise à part, la banque regorge d'activités éducatives à faire en classe pour les élèves de tous les niveaux.

Très pragmatique, le site permet de chercher un document par thème, âge, discipline, etc. L'information se trouve en un coup d'oeil ou quelques clics. Par exemple, les principaux thèmes sont placés en page d'accueil et se repèrent rapidement, car ils sont classés en ordre alphabétique.

Outre l'aspect pragmatique, les activités présentées permettent aux apprenants de reprendre contact avec leur culture et leur identité. Par exemple, le scénario pédagogique À vol d'oiseau propose de trouver les traces de la présence francophone dans sa communauté en trouvant les noms d'édifices, monuments, noms de rues, personnalités, commerces, produits commerciaux, événements qui nous entourent et nous ramènent à notre culture. Cette activité suscite la réflexion sur la valeur symbolique de l'onomastique. De telles ressources tendent aussi à nous faire remarquer la force avec laquelle lesdits symboles sont évoqués en situation minoritaire et tout ce que cette force génère ensuite comme services aux citoyens, noms de rue, monuments, aréna, etc.

Bref, l'aspect très fonctionnel de la Banque d'activités pédagogiques rend la navigation facile. Mais plus encore, les scénarios proposés tournant autour de la question identitaire, ils contribuent au développement du leadership des élèves, de leur habileté à communiquer en renforçant leur sentiment d'appartenance à leur culture. Toute question politique ou identitiare mise à part, les ressources éducatives sont susceptibles d'initier les jeunes à l'engagement citoyen.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné