Articles

Des dirigeants de la Silicon Valley veulent une réforme du système scolaire californien.-

Par Thot , le 02 décembre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Un groupe de cadres de Silicon Valley viennent de lancer EdVoice, une organisation qui se porte à la défense de la réforme scolaire. Pour les observateurs, la création d’un tel groupe illustre l’influence grandissante que les grands manitous de la technologie exercent dans le domaine des politiques gouvernementales.

À la tête d’EdVoice, on trouve John Doerr et le président-directeur général de NetFlix, Reed Hastings. EdVoice va chercher à convaincre les citoyens californiens de l’aider à mener à bien la tâche d’améliorer l’enseignement, en poursuivant principalement les trois enjeux suivants : faciliter la démocratisation des écoles privées, réduire les exigences en diplômation en enseignement pour les experts de certains domaines qui n’en possèdent pas et, enfin, offrir des primes aux professeurs acceptant des postes dans des établissements peu performants.

Le groupe EdVoice a lancé son site Internet récemment. Le site comprend, entre autres, une liste de diffusion électronique regorgeant d’actualités sur les questions éducatives et des renseignements pratiques permettant aux simples citoyens de communiquer avec les fonctionnaires de l’État au sujet de ces questions.

Selon Herring, «EdVoice, ce n’est pas une clique de dirigeants d’entreprise et d’universitaires. C’est un groupe qui donne l’occasion aux parents et aux enseignants de se joindre à des gens d’affaires influents pour que la réforme de notre système scolaire se fasse.»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné