Articles

L’apprentissage des bases

Par Thot , le 23 mars 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

On ne réalise pas de grandes constructions sans bases solides, pas plus dans les univers théoriques que dans le monde physique. En éducation, lorsqu’on parle des bases, on veut souvent signifier celles de la langue, de l’arithmétique et des bases communes à toutes les matières. Lorsqu’on se spécialise, on considère plutôt comme bases les nomenclatures, les procédures et les préalables nécessaires à la compréhension de ce qui va suivre. Et c’est là une partie du drame de l’éducation conventionnelle : on suppose que les étudiants possèdent les bases alors que pour la moitié d’entre eux (au moins), ce n’est pas le cas. La pression du groupe, celle des programmes, celle des pairs, celle de l’ambition font en sorte que l’on trouve toutes sortes de palliatifs pour surmonter cet état (par exemple, la mémorisation sans compréhension); mais le fait est que l’on ne peut pas, dans un contexte de groupe et dans des paramètres économiques, apporter l’attention que chaque individu mérite. Avec la formation en ligne la chose devient cependant possible : les références sont disponibles en permanence, les résultats aux exercices peuvent servir à aiguiller intelligemment et automatiquement les étudiants vers les connaissances précises non maîtrisées; la normalisation de l’indexation des contenus peut faire en sorte de référer, si besoin est, aux connaissances externes au cours. Éventuellement, il n’y aura plus aucune raison d’accepter des notes de 60 % à des examens. Pourquoi? Parce que les problèmes auront été résolus pour de bon antérieurement. Fini de faire semblant de comprendre et vive le plaisir d’apprendre. Cette semaine, nous touchons évidemment aux bases classiques : en alphabétisation et langues, avec Online Formapro, ABCDLine, jeux de grammaire et Ouidire; en maths, avec Miss Glosser, Atoumath et Pédagomath; en musique, avec Solfège; aux habiletés fondamentales pour les étudiants (et les professeurs), avec chercher dans Internet; et aussi en informatique, avec JDNet-Développeurs, Flash France, Tutoriels des bases des langages Internet (Perl, CGI,PHP,XML etc.) et Linux et pédagogie. Du solide, tous. Plus général, Solar System Discovery et la Cellule virtuelle sont aussi de belles réalisations. En didactique, les bases de l’enseignement en ligne sont énoncées (Bons et mauvais cours en ligne); on pourra aussi voir 16 des meilleurs cours sur WebCT et trouver du support à FranCT. Sur le plan des actions, deux réalisations de qualité : l’École au Sommet des Amériques est une réalisation originale et forte, et EDUSUD en est une nécessaire et utile. Mais le meilleur, le voici : une plate-forme de e-formation de qualité et entièrement gratuite, dans la plus pure tradition du logiciel libre. C’est GANESHA, la fondation technologique pour une formation en ligne de qualité, accessible à tous les individus et à toutes les institutions. Bientôt, la plupart des bases seront en ligne. À nous d’en profiter.

Denys Lamontagne Rédacteur en chef

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné