Articles

L’École éloignée en réseau, une solution contre la fermeture des écoles rurales***

Par Denys Lamontagne , le 20 mars 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Dans la plupart des pays, on compte des centaines d’écoles de moins de 100 élèves dans les communautés rurales. Au Québec seulement, on en compte plus de 400 et pour plusieurs commmunautés, garder l’école ouverte est une question de survie.

«Après quatre ans d’expérimentation, le CEFRIO peut enfin affirmer que la mise en réseau de petites écoles au moyen de la connectivité disponible sur le territoire québécois s’avère une solution viable à la fermeture d’écoles en région lorsque celles-ci ne ferment pas pour des considérations d’abord financières.

Les conclusions de la deuxième phase du projet Ecole éloignée en réseau (EER) révèlent qu’il s’agit d’une formule intéressante pour non seulement enrichir l’environnement d’apprentissage des élèves qui fréquentent ces écoles mais aussi l’environnement de travail de leurs enseignants.»

Il apparaît à la lecture du rapport d’expérimentation que l’école en réseau favorise de nouvelles synergies entre l’école et sa communauté.

En plus d’enrichir l’environnement d’apprentissage des petites écoles, elle permet la mise en place de nouveaux services à la communauté : accès à des spécialistes, cours pour les adultes dans l’école primaire, stratégies de concertation entre les milieux scolaire et municipal, etc.

Quand une communauté est prète à y mettre le prix et les efforts, l’école devient le point de cristalisation de son dynamisme et de son développement. Si au contraire les responsables locaux ne voient l’école comme comme une charge financière, en réseau ou pas ils ne l’intègreront pas dans leurs plans, si même ils en ont.

En fait, le fait que l’école de la communauté s’intègre dans un réseau régional précipite et accélère l’intégration des autres services de la communauté aux divers réseaux régionaux. Par l’expertise apportée et la formation de plusieurs personnes, la communauté bénéficie et accède à de nouvelles possibilités.

«Cette ouverture de l’école rurale à son environnement et les partenariats qui en résultent sont autant de moyens pour améliorer l’accès et la qualité des services dans les petites communautés.»

Communiqué de presse du CEFRIO : Ecole éloignée en réseau : Une expérience concluante.

Synthèse du rapport final (phase II) - L’École éloignée en réseau, disponible en français et en anglais - Document .pdf

Rapport final - L’Ecole éloignée en réseau (phase II)

La création de synergie école-communauté : dynamique reliée au projet École éloignée en réseau

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné