Articles

Toile, éducation et imagination : un trio prometteur -

Par Thot , le 22 octobre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Au Riverdale Collegiate Institute de Toronto, le professeur d’anglais, Trevor Owen, a utilisé Internet pour mettre ses étudiants en lien avec le poète Lionel Kearns et d’autres écrivains afin qu’ils obtiennent une opinion critique sur leurs poèmes.

Ce projet s’est depuis transformé et est devenu le programme Writers in Electronic Residence. Ce programme a obtenu la participation de quelque 25 000 étudiants et de 50 écrivains. Coauteur de

The Learning Highway : Smart Students and the Net,

Owen considère que les ordinateurs à l’école se révèlent des «catalyseurs pour l’apprentissage».

Pour aborder la question des traités de paix, un professeur de la Ursula Franklin Academy, également située à Toronto, a permis d’authentiques discussions virtuelles en mettant ses étudiants en contact avec des étudiants en Suède, un pays passé maître en la matière.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné