Articles

En deux ans, 14 000 enseignants ont alphabétisé 325 000 personnes au Bengladesh.

Par Denys Lamontagne , le 02 octobre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le district de Gazipur au Bengladesh sera bientôt déclaré «zone alphabétisée» après deux ans d’une révolution silencieuse.

174 890 femmes et 150 757 hommes ont été alphabétisés en deux ans par 14 000 enseignants.

Ce succès mène maintenant au lancement du «Total Literacy Movement (TLM)» qui vise à éradiquer totalement l’analphabétisme au Bengladesh.

Ce qui veut dire simplement que des gens mèneront des vies meilleures, feront moins d’erreurs et ne seront plus des proies aussi faciles face aux abus de toutes sortes liés à l’analphabétisme.

Ici, on entend, par exemple : être capable de tenir sa comptabilité, lire les directions dans les transports publics et tous ces éléments de l’organisation moderne nécessaires à la vie en société.

Pour l’article complet : A silent revolution, dans le Daily Star, Internet Edition.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné