Articles

L'évaluation dans un dispositif d'enseignement à distance : actuellement plus de questions que de réponses

Par Gamra ZENAIDI , le 02 mars 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 03 mars 2010

Qu'ils soient publics ou privés, les organismes d'enseignement à distance sont appelés à répondre aux besoins et aux attentes d'un public/ une clientèle de plus en plus exigeant(e) et averti(e). Seule une évaluation de haut niveau, à la fois quantitative et qualitative, du programme de formation, de la formation elle-même, de l'apprenant et de l'enseignant, est susceptible de répondre aux attentes des utiisateurs de programmes de formation à distance.
En réalité, beaucoup de questions, auxquelles il faudrait trouver des réponses claires et convaincantes, demeurent. Pêle-mêle :
Les programmes de formation sont-ils évalués et validés? Qui les évalue? Quels critères utilise-t-on? Qui fixe les critères? Comment évaluer le travail et le parcours d'un apprenant à distance? Quels types d'évaluation utiliser? Quand faut-il évaluer?
Pourquoi évaluer? Quelles méthodes et quels outils utiliser pour évaluer?
A l'heure actuelle, aucun document ou dispositif ne répond à la totalité de ces questions. Voyons donc quelles réponses partielles sont apportées.

Evaluation d'un programme d'enseignement à distance

Amideast (America-Mideast Education and Training Services), organisation non-gouvernementale dans le domaine de l'éducation et de la formation active en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, conseille aux candidats qui désirent s'inscrire à une formation à distance de bien s'informer, se renseigner et trouver les bonnes réponses à une liste de questions qui figure sur son site sous le titre ''Evaluer un Programme d'Enseignement à Distance''.
Les questions sont classées en 5 sections:
1- Considérations pratiques
2- Accréditation et reconnaissance du programme
3- Autres considérations sur la qualité et la concordance
4- Admissions et services aux étudiants
5- Questions suppléméntaires

Il est à noter que les questions sont extrêmement pertinentes et utiles, mais faut-il encore trouver les réponses ! Les candidats n'ont généralement pas  les compétences requises pour discerner un bon programme d'un mauvais programme. Mais, dans des régions fortement demandeuses de formaiton en ligne, ces vérifications préalables sont indispensables. Il faudrait donc guider le futur apprenant pour qu'il sache comment trouver les réponses à ces questions.

Qui dit évaluation dit difficultés! Les autres types d'évaluation en disent long.
Trois ressources sont utilisées pour en parler:

Evaluation de l'apprenant

D'après les ressources indiquées ci-dessus, l'apprenant est exposé à trois types d'évaluations:
Evaluation des pré-requis qui se déroule avant le démarrage de la formation et qui consiste à vérifier si un apprenant possède les connaissances et les compétences nécessaires afin de pouvoir suivre la formation qui lui est proposée. Mais les réponses des étudiants à elles seules ne rendent pas compte de ses habiletés et connaissances.
Evaluation formative qui intervient au cours de l'apprentissage et qui sert à informer l'apprenant et le formateur du degré de
maîtrise atteint, à remédier aux lacunes, à adopter d'autres stratégies. L'auto-évaluation et l'évaluation par les pairs peuvent également être utilisées lors d'une évaluation formative.
Mais une prise en charge personnalisée des apprenants s'avère nécessaire si on veut réellement améliorer leur niveau de connaissances et inciter le formateur à améliorer en continu les méthodes utilisées.
Evaluation sommative ou évaluation des acquis: elle intervient au terme d'un processus d'apprentissage ou de formation et
permet de situer les apprenants les uns par rapport aux autres, de vérifier si les objectifs ont été atteints. C'est généralement une
évaluation certifiante.
Il n'y a là rien de bien nouveau par rapport à l'utilisation de l'évaluation dans l'enseignement en présence.

Evaluation de l'enseignant et de la formation

L'enseignant peut être évalué à la fois par des évaluateurs externes à la formation et en ayant recours à l'auto-évaluation et au feedback des apprenants.
L'évaluation de la formation elle-même est beaucoup plus complexe; des critères définis prélablement sont utilisés pour savoir si les objectifs pédagogiques sont atteints. Ce type d'évaluation vise à améliorer l'efficacité de la formation, les méthodes et les technologies utilisées. Les difficultés résident essentiellement dans la rigidité des objectifs qu'on fixe au préalable: il arrive qu'au cours d'une formation à distance, de nouveaux éléments ou des éléments imprévus conduisent les enseignants à reformuler et/ ou changer, du moins partiellement, les objectifs. Par conséquent, une marge de flexibilité, de souplesse, de créativité et d'improvisation seraient à l'avantage de l'enseignement à distance.

Les pratiques de certaines universités virtuelles aux USA qui font participer l'apprenant dans le choix des objectifs, des contenus et des critères d'évaluation sont à répliquer, dans le cadre d'une nouvelle éthique de la participation.

L'évaluation en tant que pilier de l'enseignement et la formation à distance reste un domaine à creuser, à repenser. Les candidats à la formation en ligne se feront un plaisir de le rappeler aux institutions d'enseignement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné