Articles

L’enseignement à distance et sa contribution à la réussite des élèves selon l’Éducation nationale -

Par Denys Lamontagne , le 04 décembre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

«Pourtant, l’utilisation des TICE, en particulier celle des techniques numériques, a des conséquences plus larges que la simple abolition des distances. Elle a des incidences notables sur les méthodes pédagogiques, sur les échanges entre enseignants et enseignés, sur l’accès distant aux ressources et sur le travail coopératif à distance. Elle permet un travail à la fois plus coopératif, plus individuel et permet une utilisation plus souple du temps par le professeur comme par l’élève.»

À la lecture des notes de présentation et des recommandations du rapport de l’Éducation nationale sur la formation à distance, on constate que le niveau de priorité de la FAD ne fait qu’augmenter et l’attention qu’on lui accorde au ministère de l’Éducation est de moins en moins faite de préjugés et de plus en plus de réflexions et de stratégies réalistes.

Même le langage employé est celui de la pratique et de la communication. Si on y décèle des craintes et une prudence sans doute justifiées (on en est pas à la première réforme en éducation), on apprécie la justesse et la clarté des énoncés qui y sont faits.

Reste à savoir l’autorité de ce rapport sur les décideurs et les bureaucraties.

Note de présentation du rapport du thème sur l’Enseignement à distance

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné