Articles

Publié le 01 mai 2001 Mis à jour le 12 décembre 2008

Internet permet aux petites écoles d’offrir une plus large palette de cours. -

Les petites écoles publiques se tournent vers Internet pour donner à leurs étudiants l’opportunité de suivre des cours de formation professionnelle et technique ou d’autres cours facultatifs qu’elles n’offrent pas. Au moins douze États autorisent les écoles à accorder des crédits aux étudiants qui suivent ce type de cours en ligne.

À la Virtual High dans le Kentucky, entre autres, l’effectif étudiant a grimpé de tout juste 47 à 300 en l’espace d’un an. Et la tendance gagne du terrain dans les petits établissements scolaires en raison des budgets restreints, du manque de professeurs et du nombre trop peu élevé d’étudiants intéressés à suivre certains cours. Les experts de l’éducation croient toutefois que l’éducation en ligne s’ouvrira aux clientèles des étudiants à la maison, des décrocheurs (

dropouts

) et des étudiants aux prises avec des conflits d’horaire.

Les étudiants enrôlés dans des classes en ligne utilisent le cyberbavardage pour communiquer entre eux et le courrier électronique pour communiquer avec leurs professeurs.

On compte parmi les organisations qui oeuvrent activement au développement de l’apprentissage en ligne Apex Learning, Class.com et Cyber School.


Mots-clés: Écoles Internet Etudiants opportunité

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !