Articles

Un monde virtuel prend forme dans les labos. -

Par Denys Lamontagne , le 12 février 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Des chercheurs qui observent la pénétration des technologies du Web dans les universités américaines développent de nouvelles applications destinées à Internet. Ils espèrent que d’ici 10 à 15 ans, les internautes verront à l’écran des images en trois dimensions, qu’ils obtiendront un son de haute qualité et qu’ils pourront même ‘sentir’ la texture d’un vêtement qu’ils s’apprêteront à acheter en ligne.

Jaron Lanier, physicien en chef de l’Advanced Network & Services, mentionne que l’intérêt de cette démarche est de permettre des discussions entre internautes en utilisant tous leurs sens. Les limites de la bande passante et de l’horloge des processeurs constituent cependant des freins à une reproduction technologique des subtilités des sensations humaines.

Les chercheurs de l’Université Southern California (USC) explorent l’utilisation de l’haptique, une technologie qui permet de reproduire la sensation du toucher. Malgré le raffinement des technologies d’Internet, plusieurs doutent que ce média puisse reproduire la complexité des sensations humaines et on s’attend à ce que cette voie de recherche soit abandonnée.

Jaron Lanier assure que les sens humains sont si perfectionnés qu’il sera impossible à quelque technologie que ce soit, même si elle est très performante, de leurrer quiconque sur les sensations réelles et virtuelles.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné