Articles

Le jumelage entre écoles facilité par une plateforme européenne de TIC

Par Alexandre Roberge , le 02 février 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 04 février 2009

De plus en plus, on parle dans le milieu de l'éducation d'échanges entres les établissements scolaires, entre les professeurs et les élèves. Cependant, la volonté d'échanger dans un contexte de mondialisation ne suffit pas pour développer une plateforme d'échange efficace. Souvent, d'ailleurs, la complexité de développer ou d'utiliser les technologies de l'information et de la communication en éducation freine l'utilisation de ces technologies.

eTwinning, une plateforme pour les écoles européennes

Créée en 2005 dans la lignée du programme instauré par la Commission européenne "Éducation et formation tout au long de la vie", la plateforme eTwinning permet de réunir des écoles européennes, de trouver des écoles aux cursus compatibles et de développer des idées de projet de travail commun au travers des TICE. L'idée est de développer des projets multilatéraux touchant à plusieurs matières à la fois, en plus d'être multilingues. Ici, la plateforme se veut facile d'accès en ce qui a trait aux TIC. Un moyen, d'ailleurs, de les intégrer plus fortement dans la réalité scolaire. En fait, ce n'est pas tant une connaissance technique qui est nécessaire, qu'un personnel qui désire s'impliquer dans les écoles respectives (professeurs, documentalistes, etc.) et surtout des échanges réguliers pour avoir une bonne coordination du projet. Car on estime que les meilleurs projets se font sur une base de 3 à 6 mois.

Un engagement de taille qu'il ne faut pas prendre à la légère. Un exemple de projet sur eTwinning ? Les élèves de l'école St-Exupéry de Poitiers ont fait un travail sur la gastronomie pendant quelques mois avec une école anglaise qui travaillait également sur un travail baptisé "Bon appétit". Une expérience appréciée comme on peut le voir dans cette vidéo

Le primaire, la nouvelle cible du projet eTwinning

Si le projet de jumelage eTwinning est plus connu dans les lycées et les collèges européens, il en est autrement pour les écoles primaires qui osent peu s'embarquer dans l'aventure du jumelage européen grâce aux TICE. Ainsi, eTwinning se focalise désormais sur l'école primaire. Cequi paraît logique en particulier aux Français, quand on sait que le système scolaire de ce pays encourage l'ouverture culturelle dès la maternelle, les langues vivantes dès le CE1 et l'utilisation de TICE tout au long du cycle élémentaire avec le B2i. On espère donc que l'expérience réussie de l'école St-Exupéry de Poitiers soit un exemple qui se répercute dans d'autres écoles françaises et européennes.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné