Articles

L’avenir des universités : s’adapter, servir ou disparaître -

Par Denys Lamontagne , le 10 avril 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une révolution se prépare dans le monde de l’éducation post-secondaire, révolution dont l’origine se trouve dans le désir des corporations traditionnelles et des entreprises en ligne de profiter de la flexibilité et de l’efficacité que permet Internet. Cette révolution est le reflet de trois tendances interreliées : la croissance rapide de la formation à distance, l’émergence d’universités corporatives et l’extrême compétitivité du marché du travail.

International Data rapporte que près de 710 000 étudiants se sont inscrits à un cours en ligne au moins en 1998; on prévoit que ce nombre atteindra les 2,2 millions de personnes en 2002. Le monde des affaires réalise le potentiel de la formation dispensée à l’interne tant pour l’économie des coûts qu’elle représente que pour l’augmentation de l’efficacité qu’elle assure aux employés. De plus, cette formule constitue un attrait pour les employés qualifiés, qu’elle permet de fidéliser à un moment où le marché de l’emploi est volatile.

Les universités et les collèges traditionnels doivent modifier radicalement leur méthodes d’enseignement afin de les adapter aux changements qu’exige Internet s’ils ne veulent pas être confrontés à un sombre avenir.

Si elles veulent survivre, les institutions doivent examiner les propositions de compagnies comme Dell Computer et Sun Microsystems qui cherchent à s’immiscer dans le monde de l’éducation. Elles doivent aussi miser sur leurs forces et leur réputation et adapter leurs méthodes d’enseignement à différents groupes d’âge.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné