Articles

Des standards pour l’enseignement de la technologie -

Par Thot , le 17 avril 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les technologies sont relativement récentes; on voit donc émerger des propositions de standards en enseignement de la technologie. Sous la direction de William E. Dugger Jr., un groupe basé en Virginie, l’International Technology Education Association (ITEA) vient d’émettre des standards nationaux en enseignement de la technologie après un travail de réflexion qui a duré cinq années. La technologie, rappelle M. Dugger, ne relève pas que de l’informatique; c’est le domaine de l’étude de tout ce qui est fabriqué par l’homme, des avions aux produits biomédicaux.

Les standards publiés par l’ITEA couvrent de nombreux aspects dont l’ingénierie du design et le rôle de la société dans le développement et l’utilisation des technologie. Ils devraient aussi permettre une certaine homogénéité dans les cours de technologie offerts dans les établissements scolaires.

Ces standards en enseignement de la technologie font une place importante à l’intégration d’activités concrètes et manuelles, jumelées à l’utilisation de l’informatique. Concrètement, ça peut vouloir dire, par exemple, bâtir en classe des tours avec des cure-dents et de la colle puis soumettre, jusqu’à effondrement, les différents modèles à une pression exercée par une machine qui analysera informatiquement quel est le modèle le plus résistant.

L’ITEA prévoit encourager les États américains à intégrer ces standards non seulement dans les cours de technologie mais dans tous les cours de base, de la maternelle à l’école secondaire.

Le rapport de l’ITEA a suscité autant d’enthousiasme que de scepticisme dans les milieux de l’enseignement et chez les observateurs. Plusieurs croient qu’il n’y a pas de place pour de nouvelles matières dans le programme scolaire; d’autres, que les standards proposés sont trop «exploratoires» pour être utilisés au secondaire même s’ils aiment les standards proposés et croient en leur utilité. Certains ont apprécié, entre autres, le mariage de raison entre activités concrètes et informatique, un juste retour du balancier, ou encore le fait d’initier dès leur plus jeune âge les enfants aux relations entre l’homme et la technologie.

L’article complet : «National Standards On Technology Education Releases» par Mary Ann Zehr.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné