Articles

L’Agence Interculturelle luxembourgeoise : des initiatives et des documents sur la diversité -

Par Thot , le 15 juillet 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Un petit pays...

Le Grand Duché du Luxembourg, situé entre la Belgique, la France et l’Allemagne est membre de l’Union européenne. Il a d’ailleurs été à l’origine avec la Belgique et la Hollande du Benelux des premiers pas vers l’Union européenne. Sur ce territoire exigu -- guère plus de 2586 kilomètres carrés -- vivent environ 430 000 habitants dont près d’un tiers étrangers, essentiellement des européens cependant. La main-d’oeuvre étrangère (issue de l’immigration et des frontaliers) constitue plus de 50 % de la main-d´oeuvre occupée sur le territoire. On comprend que la diversité culturelle et la dimension interculturelle soient une préoccupation importante au Grand Duché.

Une organisation dynamique

L’ Agence Interculturelle est un service de l’Association luxembourgeoise de Soutien aux Travailleurs Immigrés ( ASTI). Elle poursuit deux objectifs :

  1. Promouvoir l’échange culturel entre les communautés luxembourgeoises et étrangères existant au Grand Duché du Luxembourg. À cet effet, elle encourage et soutient, seule ou en collaboration avec d’autres, des activités culturelles et artistiques entre étrangers et luxembourgeois.
  2. Contribuer à la connaissance mutuelle -- par un travail d’information -- sur des activités culturelles auprès des médias, des organisations, des institutions privées ou publiques et des particuliers.

L’Agence est conventionnée avec le ministère de la Famille, soutenue par le ministère de la Culture, la Commission luxembourgeoise pour la coopération avec l’UNESCO ainsi que les moyens propres de l’ASTI.

Le site propose notamment une présentation des objectifs de l’Agence, différents services, des liens internationaux et luxembourgeois.

Des projets pédagogiques

Parmi les projets, en plus d’un carnaval des cultures qui eu lieu récemment, mentionnons une publication de l’Agence

, Le Luxembourg de toutes les couleurs - à l’aube d’un nouveau millénaire.

L’ouvrage présente des portraits d’hommes et femmes d’origines diverses vivant au Grand-Duché. On y décrit leur richesse culturelle et les contacts interculturels qui se tissent entre les communautés vivant sur place.

L’ASTI, quant à elle, possède plusieurs services dont le CDAIC (Centre de documentation et d’animation interculturelles) qui offre des dossiers de la même inspiration. On y trouve le document

Immigration, tolérance racisme

qui accompagnait une exposition de photographies de Norbet Ketter.

J’ai repéré aussi une initiative qui semble avoir été abandonnée depuis 1996 (et c’est dommage) même si elle paraissait pourtant fort intéressante : la publication d’une feuille mensuelle destinée aux enseignants du primaire IntercoolTour. Cette page fournissait des informations concrètes sur des fêtes enfantines, des recettes, des traditions culturelles d’ici ou d’ailleurs. Enfin, il y a le dossier École 2000 : École du Luxembourg, école de la réussite pour tous.

Il s’agit donc d’un site, de documents et d’expériences qui, malgré des défaillances dans la mise à jour, intéresseront certainement les organisations et les enseignants travaillant en milieu interculturel et oeuvrant à une meilleure compréhension entre les communautés vouées à une cohabitation harmonieuse. C’est sans doute aussi une adresse intéressante et pour nouer des contacts et faciliter les échanges d’expériences scolaires.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné