Articles

Thiagi vous invite à jouer avec lui !

Par Christine Vaufrey B , le 20 janvier 2009

Thiagi est un formateur et concepteur de formation américain. Il jouit outre-atlantique d’une grande célébrité, mais ses ouvrages (plus de 40) n’ont pas été traduits en français, à l’exception d’un seul, qui vous est présenté ici.

Thiagi est d’origine indienne et dit être aussi à l’aise dans la pensée indienne que dans la pensée occidentale. C’est peut-être cette double culture qui lui permet d’avoir en permanence une posture un peu décalée vis-à-vis des pratiques dominantes de la formation d’adultes.

Rendre les apprenants actifs

« Des activités plutôt que du contenu » : Thiagi a t-il lui-même forgé cette maxime ? Peu importe, l’essentiel est d’en saisir le sens : en formation d’adultes, il est plus efficace de favoriser l’activité des participants, leur engagement dans les tâches, que de leur fournir un contenu qui les maintient dans une attitude passive.

Thiagi est le spécialiste de la création de jeux cadres ; autrement dit, des structures de formation vides de contenu, que l’on remplit en fonction de ses besoins ou de la commande qui est faite. Les jeux cadres sont organisés en fonction de leur contexte d’utilisation : conférences, debriefing, réunions, évaluation… Sur le site du Thiagi Group, vous trouverez plus de 200 jeux cadres prêts à l’emploi. Le seul ouvrage de Thiaghi traduit en français propose également une série de jeux cadres puissants.

Dans une longue interview (en anglais), Thiagi raconte qu’il a accepté d’animer une session de formation dont le thème lui avait été fourni 5 minutes avant l’heure de démarrage… Il a utilisé des jeux cadres pour aider les participants à identifier eux-mêmes les éléments significatifs du thème, à confronter leurs points de vue, à aller chercher des connaissances supplémentaires, etc. Les apprenants adultes sont en effet considérés comme des « experts de contenu » et la tâche essentielle du formateur est de les accompagner dans la formulation, la confrontation et la synthèse de ces contenus.

Le Jeu, activité très sérieuse

N’oublions pas que dans l’expression « jeu cadre »  il y a  « jeu » : Thiagi conseille « d’aborder sérieusement les choses drôles et d’aborder avec drôlerie les choses sérieuses ». Si vous décidez d’adopter ses jeux cadres, vos séquences de formation ne seront plus jamais ennuyeuses et tristes. Vous verrez les participants s’animer, échanger avec passion, et réaliser en fin de journée qu’ils ont au moins autant appris que si vous leur aviez imposé un interminable diaporama – l’ennui en moins.

Signalons enfin que Thiagi n’est pas hostile à la formation à distance, bien au contraire. Sa créativité lui a permis d’inventer de nouveaux jeux de formation utilisant les TIC, et il développe désormais lui-même des produits de formation à distance, dont certains modules sont en accès gratuit à partir de sons site.

Le tout est en anglais. À quand une association des « amis francophones de Thiagi » pour traduire cet abondant matériel ?

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné