Articles

Comment choisir une formation en ligne ? Les medias à l'aide des étudiants camerounais

Par Thot , le 12 janvier 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 14 janvier 2009

De nombreux cours en ligne sont maintenant proposés au public camerounais pour contourner l’impossible exil heureux vers l’Occident. Les circuits institutionnels reconnus comme ceux de l’AUF, sélectifs et efficaces, proposent des tests et des allocations susceptibles d’aider les jeunes étudiants à obtenir les diplômes en co-tutelle entre les universités locales et les universités extérieures de France, du Canada, de Belgique ou de tout autre pays francophone. Même les universités locales proposent des cours en ligne et les inscriptions sont nombreuses en dépit des prix élevés qui ne constituent finalement pas un blocage réel.  On constate également que la Tunisie, la Russie, l’Afrique du Sud, quelques universités françaises et canadiennes sollicitent les Camerounais pour prendre des inscriptions dans différentes disciplines.  Si l’affluence est grande au départ, beaucoup d’apprenants se plaignent par la suite, ayant mal évalué le sérieux et l'adéquation des formations pour lesquelles ils se sont inscrits.

L'appellation même de cours en ligne ou, surtout, l'anglicisme d'e-learning suffit, en elle-même, à donner du prestige à ce mode d'apprentissage. Aujourd'hui, il est vrai que l'on essaie de trouver une dénomination plus francophone et plus originale, comme "télétudes" qui déroute ces futurs télétudiants.

Toujours à l'affût pour augmenter ses chances d'inscription, un des apprenants de l'Université de Yaoundé, en ce deuxième trimestre commençant, a donné l’alerte à ses camarades et leur a fourni les critères du choix d’un bon établissement en ligne. Il l’a trouvé sur le site d’une télévision française, France 5.  Et l’a reproduit sur une photocopie que nous avons reçue et qui est conforme à l’article publié sur le site.

L’article est intitulé comment choisir sa formation en ligne et concerne la formation à distance. Il s’agit en réalité de quatre recommandations susceptibles de conduire l’apprenant à un choix pertinent de sa formation : les tests de niveau, le suivi personnalisé des apprenants, le rapport qualité prix et les conseils techniques.

Dans ce dernier cas, l'organisme ou l’institution doit pourvoir dire exactement au futur télétudiant quel est le matériel informatique nécessaire au téléchargement des cours ou la réalisation d'exercices en ligne. Il est donc recommandé au postulant de ne pas se  précipiter  sur une formation à bas prix qui nécessiterait l'achat d'un logiciel coûteux.  En outre, peut-on lire sur la page, si vous optez pour une formation par e-learning, ne comptez pas sur une visite des locaux pour vous renseigner sur le sérieux de l'organisme. Vous devez juger à partir de l'offre proposée en ligne. Il est également intéressant de lire les commentaires déposés après l'article, qui apportent de précisues informations complémentaires.

Les conseils fournis ne prétendent pas à l'originalité mais constituent effectivement une courte liste de critères incontournables, qui détournera les étudiants des formations "bidons".

On peut, sur ce site, trouver d’autres informations sur la formation à distance

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné