Articles

Les ordinateurs portables sont de moins en moins un luxe pour les étudiants. -

Par Denys Lamontagne , le 04 septembre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Certaines écoles américaines, généralement des institutions privées mais aussi des institutions d’État, délaissent les laboratoires d’informatique avec leurs ordinateurs de table et exigent des étudiants qu’ils utilisent plutôt des ordinateurs portables.

Albert Throckmorton, directeur du Département des technologies de l’Episcopal High School d’Alexandria, en Virginie, estime que le nombre d’institutions qui ont fait le saut des ordinateurs de bureau vers les portables a grimpé à près de 500 au cours des quatre dernières années. Son institution d’enseignement a elle-même commencé à imposer l’acquisition de portables à ses étudiants il y a quatre ans et, à compter de cette année, on n’y utilisera que des portables.

Cet outil permet aux étudiants de poursuivre leurs études hors des murs de l’école. Par exemple, les étudiants utilisent leur ordinateur pour recueillir de l’information lors des cours de science; il peuvent ensuite analyser l’information à la maison.

Bien que les écoles qui ont implanté l’utilisation des portables dans leur milieu déclarent que l’opération s’est révélée être un succès, l’obligation pour les parents d’investir 1 500 dollars US a été un sujet de controverse.

Les critiques déclarent que l’obligation de cet achat écarte les membres des communautés moins fortunées de ces institutions. Les écoles tentent de pallier cette difficulté en offrant des programmes de crédit-bail, des portables usagés et une aide financière.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné