Articles

Publié le 06 décembre 1999 Mis à jour le 20 septembre 2020

Le manque de formation des profs occasionne le gaspillage du potentiel informatique des écoles -

Les écoles texanes n’utilisent pas à leur pleine valeur les équipements informatiques pour lesquels l’État a dépensé des millions de dollars parce que la majorité des enseignants n’ont pas reçu de formation pour leur indiquer comment les utiliser.

Quatre-vingt-dix pourcent des enseignants ayant répondu à un sondage destiné au rapport 1997-98 de la Texas Education Agency rapportent se servir des ordinateurs pour naviguer sur Internet, 81 % l’utilisent pour le courrier électronique.

Moins de 50 % téléchargent ou mettent de l’information en ligne et seulement 22 % utilisent les ordinateurs pour des projets éducatifs. Seulement 6 % des écoles texanes indiquent que leurs enseignants utilisent les ordinateurs quotidiennement.

« Actuellement, beaucoup d’écoles ont des ordinateurs et des logiciels; mais ils ne savent pas comment les utiliser »,

rapporte Michaelle Fields de Futurekids, une compagnie vouée à l’enseignement de l’usage des ordinateurs en classe.

Les experts observent qu’après avoir investi dans le matériel, il est maintenant temps de pourvoir à la formation des enseignants.


Mots-clés: État Équipements Projets Valeur Écoles Ordinateurs Enseignants Formation Majorité

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !