Articles

Nos émotions, moteurs de recherche d’un nouveau genre

Par Christine Vaufrey B , le 11 février 2009

La quantité de ressources disponibles sur le web est indénombrable. La culture de l’accumulation qui caractérise notre époque est parfaitement illustrée par l’état du réseau des réseaux aujourd’hui : combien de pages ? combien de morceaux de musique ? Combien d’images fixes ? Nul ne peut plus répondre à ces questions.

Il est beaucoup plus difficile de trouver un objet donné sur le web que d’y déposer de nouveaux. Les moteurs, aussi sophistiqués soient-ils, atteignent vite leurs limites dès que l’utilisateur ne sait pas exactement ce qu’il cherche.

De plus, comment pourrait-on trouver ce que l’on ignore même exister ? Voilà bien le problème majeur des énormes dépôts d’objets numériques : si personne ne les connaît, personne ne viendra les chercher…

La recommandation comme premier facteur d’évaluation des sites

Les applications permettant de se laisser surprendre par des contenus web inconnus ne manquent pas. Parmi les plus connues, citons Stumble Upon : après inscription, l’utilisateur définit quelques critères généraux de recherche (la langue, la thématique…) et demande à voir. Lui sont alors proposés des sites sélectionnés par d’autres utilisateurs du service. Tout en effet ici est basé sur la recommandation : si vous aimez, vous recommandez. Plus un site est recommandé souvent, plus il est susceptible d’être proposé  aux utilisateurs.

Mais Stumble Upon travaille encore avec des critères textuels. Ce n’est plus le cas d’applications telles que Musicovery et Moodstream, qui proposent des contenus en fonction de notre humeur du moment.

Musiques d’ambiance

musicovery

Musicovery est une « radio web » : le site vous propose d’écouter des morceaux de musique en streaming, c’est à dire comme à la radio, sans vous donner la possibilité de les télécharger.
Pour choisir ce que vous allez écouter, vous commencez par définir l’humeur ou l’ambiance dans laquelle vous voulez être : énergique, positif, dark ou calme. Vous pouvez également choisir une ambiance de « Dance », pour donner le ton de votre soirée. Vous combinez cette ambiance avec le genre de musique souhaité, et l’époque à privilégier. Apparaît alors un joli réseau reliant les morceaux suggérés entre eux. Il suffit de cliquer sur l’un d’eux pour l’écouter. L’interface est agréable, très réactive, et on comprend tout de suite comment ça marche. Musicovery existe aussi en version mobile, et en 4 langues. On regrettera seulement la prééminence de la musique US dans les suggestions.

Des images pour toutes les humeurs

moodstream

Moodstream se regarde bien plus qu’il ne s’écoute. Il s’agit d’un service de Getty Image, l’une des plus grosse banque d’images qui alimente les journaux du monde entier. Le service Moodstream vous permet d’accéder à des diaporamas en plein écran, accompagnés de musique de fond. Là encore, la sélection des images s’effectue au travers de nos émotions. Il suffit d’associer 5 variables d’état (heureux / triste, calme / vivant, etc.) à 6 tonalités (simplifier, rafraîchir…), pour voir défiler des images dans un traitement très « vintage » et plutôt fascinant.

Dans l’un et l’autre cas, il s’agit de faire découvrir des ressources enfouies dans les profondeurs du web, puis de les … vendre. Musicovery a passé des accords avec Amazon et ITunes ; le métier de Getty Images est avant tout de vendre des clichés, et toutes les références des photos proposées s’affichent.

Le rôle de l’émotion dans l’acte d’achat  est bien connu des spécialistes du marketing et de la publicité. Nous voici devant de nouvelles déclinaisons de ce grand classique. Libre à nous pourtant de profiter simplement de ce nouvel accès à des ressources artistiques, en nous laissant surprendre.

Stumble Upon

Musicovery

Moodstream, Getty Images

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné