Articles

Nouveaux outils, nouvelles méthodes, et les résultats sont là

Par Alexandre Roberge , le 02 novembre 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 04 novembre 2009

La Faculté des sciences et technologies de l'Université nouvelle de Lisbonne (Universidade Nova de Lisboa) a intégré des nouvelles méthodes pour l'apprentissage, dans le cadre d'un cours de sciences physiques (optique appliquée). Les résultats de cette expérimentaiton figurent dans un compte-rendu disponible sur le site des elearning papers.

Une transformation progressive

La transformation des modalités pédagogiques du cours s'est effectuée en deux temps. De 2004 à 2007, on intégra aux heures de cours régulières des activités de résolutions de problèmes et des classes virtuelles en ligne. La solution réseau permettait aux étudiants et aux enseignants de communiquer aisément et leur fournissait des outils de visualisation de leurs travaux.

À la fin de l'année 2007, la Faculté a intégré des activités collaboratives au cours d'optique appliquée. Les étudiants devaient se réunir par groupe de 7 et proposer un projet de recherche sur l'un des trois thèmes avancés par l'enseignant ; Ils avaient en outre l'obligation d'effectuer une présentation orale de leurs projets  à la fin du semestre.

Le cours d'optique appliquée s'est donc déroulé dans différents espaces:

  • En classe (cours magistral)
  • En laboratoire (expérimentation du contenu magistral)
  • En ligne (classes virtuelles, quiz, exercices)
  • En groupe (toutes les activités à réaliser pour le projet de recherche)

De plus, la Faculté a développé deux forums pour améliorer les communications en ligne. Le premier permettait aux étudiants d'afficher les problématiques qu'ils pouvaient rencontrer et en discuter avec leurs professeurs; le second était un forum dédié à une activité en ligne facultative mais permettant de saisir des concepts géométriques et physiques important pour le cours.

Les résultats

Le recueil des appréciations des étudiants à la fin du cours a mis en évidence les éléments suivants :

  • 72% des étudiants ont été satisfaits ou très satisfaits de l'organisation du cours.
  • Le projet collaboratif a été très apprécié (96 % d'opinions positives). Les étudiants y ont mis beaucoup de sérieux allant même jusqu'à créer des logos pour leurs compagnies de recherche fictives.
  • 84% d'entre eux ont souligné que le contenu en ligne était pertinent et répondait à leurs besoins pédagogiques. 64 % des étudiants ont en outre affirmé que les classes en ligne étaient "pratiques".

Les deux professeurs responsables du programme ont également émis des avis positifs. Ils ont vu que le projet collaboratif permettait le développement d'une attitude proactive chez les étudiants, une motivation accrue (plusieurs demandaient l'utilisation des laboratoires en dehors des heures de classe) et un climat de saine compétition. Les enseignants ont également beaucoup apprécié la formule hybride, les applications en ligne permettant d'exploiter des schémas et des graphiques avec les étudiants, de les suivre plus spécifiquement et de répondre à leurs questions.

L'utilisation des forums en revanche n'a pas donné les résultats escomptés. 15 étudiants sur 51 et un enseignant seulement ont utilisé le forum d'aide. En fait, les étudiants ont davantage considéré qu'ils aidaient à la communication entre eux (44%) qu'avec leurs professeurs (24%). Cela s'explique par deux raisons selon la Faculté. Premièrement, les deux professeurs n'avaient pas reçu de formation ou de conseils pour modérer les forums et les utiliser. Deuxièmement, puisque les étudiants avaient deux cours en face à face chaque semaine, ils profitaient de ces périodes pour discuter avec les enseignants.

Des recommandations

Les responsables de ce programme ont reconnu que l'implantation de nouveaux moyens d'apprentissage et de projets éducatifs demandent du temps et une planification judicieuse. Néanmoins, ils permettent le développement de compétences très positives pour les étudiants. Voici donc quelques recommandations émises en fin de compte-rendu :

  • Les projets collaboratifs doivent être soigneusement planifiés, avec des objectifs clairs et ciblés dès le départ;
  • Les professeurs et assistants doivent être familiarisés avec les nouvelles méthodes pédagogiques et connaître les modèles sur lesquelles elles s'appuient;
  • Avant d'ouvrir un forum en ligne, les enseignants doivent être entraînés à les modérer, et avertis que cela exige beaucoup de temps;
  • Le personnel d'e-learning de l'établissement scolaire doit assurer son support aux étudiants et aux enseignants.

Pour en savoir plus sur l'expérience de l'Universidade Nova de Lisboa, veuillez la lire sur le site de elearning papers.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné