Articles

Avant le divorce : Internet comme médiateur entre les élèves et la culture scolaire

Par Martine Dubreucq , le 18 novembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 19 novembre 2008

On connaît le désintérêt des élèves pour la culture scolaire : qu’on le déplore, qu’on veuille l’ignorer, qu’on en désigne les responsables, il faut pourtant trouver comment sortir de cette impasse : tbeaucoup de travaux de chercheurs en sciences de l’éducation constatent que ce qui peut motiver les collégiens est bien loin des murs de la classe.

Si de plus en plus d’enseignants font appel à  Internet pour réintroduire le vrai monde ou faire sauter symboliquement les murs, est-ce que ces tentatives réussissent à ramener un tant soit peu les élèves vers des savoirs scolaires ?

Une étude de Dany Hamon, sociologue de l’éducation : « Une nouvelle génération face aux apprentissages scolaires. L’usage d’Internet pour créer du lien » pose la question : Comment les collégiens perçoivent-ils l’usage d’Internet dans le cadre des dispositifs construits par les enseignants ? Vont-ils se l’approprier et pour quelles finalités ?

A travers des enquêtes menées dans différents collèges de France, cette étude fait état de représentations polarisées chez les adolescents: d’un côté le monde figé, ennuyeux et contraignant de la classe et de l’autre celui d’internet, lié au plaisir, à la liberté, au partage et à l’expression.

Bonne nouvelle : à l’école, Internet est toujours perçu comme un outil d’accomplissement de soi et plébiscité. On y recherche la conformité au sein de groupes de pairs tout en affirmant sa singularité, comme chez les adultes.

Le passage délicat à l’apprentissage est cependant lié à certaines conditions :

  • un cadre d’usage suffisamment sûr, régulier,
  • une maîtrise du dispositif par l’enseignant,
  • une convivialité dans le travail,
  • une ouverture vers l’extérieur.

Reste donc aux enseignants rivaliser d’imagination et de fermeté pour faire en sorte que cet outil tire les plus faibles vers plus de questionnements, de mise en contexte de l’information, vers plus d’autonomie intellectuelle.

Actes du colloque de Sociologie de l’éducation organisé par le CENS (Centre Nantais de Sociologie) et le CREN (Centre de Recherche en Education de Nantes)  « Ce que l’école fait aux individus » - CENS & CREN - Octobre 2008 -

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné