Articles

L’inscription par Internet n’a pas la faveur populaire auprès des étudiants américains-

Par Thot , le 03 décembre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Après avoir offert ces dernières années à leurs futurs étudiants la possibilité de s’inscrire en ligne, plusieurs collèges et universités encouragent maintenant fortement les finissants du secondaire à soumettre leur inscription de cette façon.

Les collèges et les universités aimeraient bien voir davantage d’étudiants s’inscrire par Internet parce que cela leur permet des économies et réduit, de surcroît, les erreurs de transcription.

En effet, quand les étudiants s’inscrivent en ligne, les données sont transmises directement aux ordinateurs de l’institution. Selon la National Association for College Admission Counseling (NACAC), plus de 75 % des collèges et des universités acceptent les inscriptions soumises électroniquement. Il y a même plusieurs institutions qui ne font pas payer les frais d’ouverture de dossier aux étudiants qui s’inscrivent par Internet. Malgré cela, de nombreux étudiants refusent de s’inscrire par l’entremise d’Internet, considérant l’entreprise trop risquée.

La NACAC estime que moins du tiers des inscriptions reçues l’an dernier ont été faites par Internet. On s’attend à ce que, pour les cinq prochaines années, les étudiants continuent principalement à s’inscrire par les voies traditionnelles. Néanmoins, les experts croient que les étudiants n’ayant pas accès à un ordinateur seront désavantagés, au fur et à mesure que les inscriptions en ligne deviendront de plus en plus courantes.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné