Articles

Problématique de l'accès à l'ordinateur en Afrique : entre rêve et réalité

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 06 février 2009

Dans une récente livraison, nous nous faisions l'écho d'une enquête sur la place des nouvelles technologies dans l'enseignement en Afrique initiée par l'Atelier des médias, la web-émission participative de Radio France Internationale. Ainsi, un mois après son lancement, cette enquête a rendu ses premiers résultats, des témoignages édifiants et des commentaires d'internautes, souvent des observateurs et des acteurs des TIC en Afrique.

Du rêve à la réalité

Il n'y a pas meilleure formule pour résumer la situation globale des TIC à l'école en Afrique. « La jeunesse africaine francophone (...) a parfaitement compris l'enjeu de l'informatique et de l'internet dans le monde d'aujourd'hui, mais n'y a pas accès ». Que sont devenus les projets d'équipements et de connexion ? Rien que des « effets d'annonces planétaires » répond Jacques Wallet du RESAFAD et une aide théorique, renchérit Didier Oillo de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) qui fait observer qu'il existe tout de même un petit pourcentage d'ordinateurs dans les universités africaines.

Ce petit pourcentage ne suffit pas à combler la demande mais il est parfois hors service à cause de la fracture... énergétique. Enfin, certains établissements scolaires disposent néanmoins de salles informatiques équipées mais fermées à clef. Pourquoi donc ?

L'enquête est relancée et vous pouvez y participer en vous rendant sur le site de l'Atelier des médias.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné