Articles

Dans certains États, la formation à distance est-elle trop réglementée? -

Par Denys Lamontagne , le 13 mars 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les défenseurs de la formation à distance ont avisé les gouverneurs que les lois de certains États constituaient un frein à la croissance de la formation en ligne lors d’une réunion de la National Governors’ Association, la semaine dernière.

Le président de la Washington State University, Samuel H. Smith, a indiqué que certaines institutions trouvent difficile de mettre sur pied des cours ou de la formation en ligne alors qu’elles doivent transiger avec la bureaucratie des agences étatiques. «Il m’est plus facile d’offrir des cours en ligne dans un des États que vous dirigez que dans celui où je suis établi», a mentionné Smith aux gouverneurs.

Plusieurs gouverneurs ont émis des inquiétudes quant au fait que des entreprises privées pouvaient offrir de la formation en ligne dans leur État alors que les écoles doivent d’abord faire la preuve auprès des agences de l’État qu’il est essentiel pour elles de recourir aux cours en ligne.

Le président de l’association, le gouverneur Michael O. Leavitt (de l’Utah), a demandé quelles devraient être les normes communes à établir pour la formation à distance. M. Smith lui a répondu que les États ne devraient établir aucune réglementation.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné