Articles

L’«Université virtuelle» démarre plutôt doucement -

Par Denys Lamontagne , le 30 août 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La Western Governors University (WGU), qui a commencé à offrir des cours en ligne il y a un peu plus d’un an, connaît un départ décevant selon certains.

Bien que Mike Leavitt, gouverneur de l’Utah, ait estimé que des centaines d’étudiants choisiraient la WGU au cours des prochaines années, seulement 120 étudiants se sont inscrits à ce jour.

La WGU offre des cours provenant de 39 institutions d’enseignement supérieur avec l’objectif de rejoindre autant les étudiants des régions rurales que les employés recherchant une formation technique. Robert Mendenhall, président de la WGU, soutient que des centaines d’étudiants ont consulté leur catalogue en ligne puis ont contacté directement l’institution proposant le cours qui les intéressait afin d’éviter les frais d’administration de 30,00$ que chargeait la WGU.

Ce constat a amené la WGU à éliminer ces frais : les institutions participantes remettront désormais 30% des frais de scolarité des étudiants inscrits via la WGU à cette dernière.

Robert Mendenhall souligne qu’en utilisant cette méthode, le seuil de rentabilité sera atteint à 3 000 inscriptions, objectif qu’il espère atteindre d’ici trois ans.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné