Articles

Éduqués dans le cyberespace -

Par Denys Lamontagne , le 20 septembre 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Bien que l’informatique constitue un apport intéressant pour les cours dispensés par les collèges, certains professeurs et étudiants croient encore que le mode d’apprentissage traditionnel est plus important.

Le St. John’s College d’Annapolis est une des écoles du Maryland qui résiste à l’utilisation à grande échelle de la technologie. Les communications personne à personne sont privilégiées plutôt que le courrier électronique : le tableau noir a encore sa place en classe et n’a pas été remplacé par les présentations sur PowerPoint. Adam Schulman, du St John’s College, souligne que la taille de son institution de 400 étudiants permet de communiquer verbalement plutôt qu’électroniquement.

Quoi qu’il en soit, le collège commence tout de même à introduire la technologie dans ses murs, Harvey Flaumenhaft, le doyen actuel, est le premier doyen à utiliser un ordinateur dans son bureau. De plus, Internet est désormais accessible dans les dortoirs de l’institution, à la demande expresse des parents des étudiants.

Pendant ce temps, certains collèges dispensent entièrement leur enseignement en ligne. Par exemple, Barry Rice, professeur assistant au département de comptabilité du collège Loyola, ne convoque qu’une rencontre par semaine avec ses étudiants qui poursuivent ensuite la majeure partie de leur formation en ligne. Pour leur part, les étudiants qui en sont à leur dernière année peuvent compléter leur formation entièrement en ligne.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné