Articles

Banque Mondiale en ligne : des mesures contre le non-respect de l’embargo sur ses nouvelles***

Par Martine Jaudeau , le 26 avril 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’embargo de la Banque Mondiale en ligne sur le rapport de Financement au Développement Global interdisait sa diffusion jusqu’au 6 avril, 6 heures (heure de Washington). Le litige portait sur la publication du chiffre prévisionnel de croissance globale pour 2005.

Le Financial Times voit son accès au site de l’OMBC suspendu pendant six mois pour non-respect de la notice d’embargo de l’information sur le rapport de Financement au Développement Global.

L’Online Media Briefing Center, OMBC, est l’un des plus importants réseaux de journalistes du développement, s’adressant à plus de 6 000 journalistes à travers le monde. Il a été créé afin de leur donner l’occasion de préparer leurs éditions à l’avance, à la condition de respecter les règles de dates d’embargo. Ils ont ainsi accès en primeur aux communiqués de presse après inscription sur le site. Tout le personnel éditorial - rédacteurs Web inclus - est lié par cet embargo.

La politique de l’OMBC consiste, en cas de non-respect des délais, à suspendre les services au média (pas seulement le journaliste) pendant six mois.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné