Articles

AGORA : un serveur éducatif -

Par Thot , le 28 novembre 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La mise sur pied du serveur suisse AGORA fait suite à un rapport de tendances rédigé à l’intention du Programme National de Recherche (PNR 33) sur l’état de la recherche suisse dans le domaine de l’application des nouvelles technologies à la formation.

Pour la recherche en Sciences de l’éducation, l’intérêt d’un tel projet est double. Premièrement, il permet de promouvoir des moyens performants de communication entre chercheurs et devrait à terme améliorer l’efficacité des échanges entre professionnels de la recherche. En second lieu, de nombreuses expériences montrent que ces techniques permettent de renouveler les méthodes d’enseignement et devraient devenir à terme des objets d’étude pour les chercheurs en éducation qui s’intéressent aux processus d’innovation.

En 1996, le Fonds National de la Recherche Scientifique mandate l’équipe Technologies de Formation et Apprentissage (TECFA) de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation de l’Université de Genève pour soutenir la phase expérimentale de mise en place et l’évaluation d’un serveur de communication dédié à la communauté des chercheurs suisses en Sciences de l’Éducation.

Sur le plan technique, le projet a comme principal objectif de mettre à la disposition de la communauté des chercheurs suisses en éducation des technologies de communication originales supportées par le réseau Internet. Une attention particulière a été portée aux dispositifs de communication synchrone et asynchrone médiatisés par ordinateur qui sont apparus plus récemment sur le réseau (entre autres les serveurs MOO et WWW). Ces technologies permettent de réaliser actuellement de véritables "serveurs de communication" autour desquels naissent et s’organisent ce que l’on appelle maintenant des "communautés virtuelles" (Rheingold, 1993).

Membres

Les membres représentent les organismes fondateurs à l’origine du projet. Avec le PNR 33, ils se sont engagés à contribuer au développement du serveur pour la période concernée par le programme, tant sur le plan financier que sur le plan de son contenu.

  • Le Programme National de Recherche ( PNR33) pose la question de l’efficacité du systèmes de formation dans son ensemble et dans ses partitions, compte tenu notamment de l’évolution démographique et technologique, et des problèmes posés par le plurilinguisme en Suisse.
  • l’Équipe TECFA ( TECFA) a été l’initiateur du projet AGORA. TECFA est engagé depuis maintenant près de 6 ans dans des projets dont la finalité est de concevoir et d’évaluer de tels dispositifs de collaboration à distance dans le cadre spécifique de la recherche et de la formation.
  • Le Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation ( CSRE) a pour tâche principale de promouvoir la collaboration entre les différents secteurs du champ de l’éducation : recherche, pratique, administration et politique. Il contribue ainsi au développement de la recherche éducationnelle en Suisse. Concrètement, les activités du CSRE peuvent être regroupées autour de trois axes principaux : coordination, information et recherche bibliographique. Le CSRE favorise l’échange d’information et la collaboration entre chercheurs. À cet effet, il entretient des liens étroits avec la Société Suisse pour la Recherche en Éducation (SSRE), à la fondation de laquelle il a pris une part décisive.
  • Le Centre suisse des technologies de l’information dans l’enseignement ( CTIE) est chargé avant tout d’informer tous les enseignants intéressés par l’introduction de l’ordinateur dans leur travail. Sa mission principale est donc de faire connaître des logiciels d’enseignement et de conseiller pour les questions portant sur leur intégration en classe. Le CTIE fournit de nombreux produits : informations sur des centaines de logiciels susceptibles d’intéresser les enseignants de toute la Suisse, solutions aux questions de droits d’auteur portant sur les logiciels utilisés dans les écoles, publication d’une revue trimestrielle sur l’utilisation didactique de l’informatique, publication d’un CD-ROM... Le CTIE gère les réseaux de correspondants cantonaux en matière de nouvelles technologies de l’information (NTI). Il conseille aussi les écoles qui souhaitent utiliser l’informatique en classe. Le CTIE est mandaté par l’OFIAMT, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et d’autres partenaires.
  • Le Centre de Perfectionnement pour les enseignants du Secondaire ( CPS) publie chaque année un programme de formation continue d’une centaine de cours. Ces formations sont destinées aux enseignants et enseignantes de tous niveaux. Outre le suivi administratif, le CPS assure l’analyse des besoins et l’évaluation des formations qui sont dispensées par divers partenaires extérieurs. Le CPS joue également un rôle de coordonnateur inter-cantonal dans le domaine de la formation des didacticiens. Finalement, le CPS s’engage depuis 20 ans en faveur de l’échange international d’enseignants (Internationalen-Lehrpersonenaustausch, ILA).
  • Le Service de la Recherche en Education ( SRED) est rattaché au DIP de Genève. Créé en 1965 par le Pr Walo Hutmacher, il porte jusqu’en 1995 le nom de Service de la Recherche Sociologique (SRS). Il assure, depuis l’origine, la production et la diffusion des statistiques scolaires pour l’ensemble des écoles publiques et privées du canton. Au fil des ans, il est devenu un véritable service de recherche intégré au Département de l’Instruction Publique. Cette position lui donne un accès privilégié à l’information et aux différents terrains.

Services

Chercheurs et Projets de recherche du PNR33

Pour obtenir la liste des chercheurs et des projets de recherche du Programme National de Recherche PNR33, "Efficacité de nos systèmes de formation"..

Information sur la recherche éducationnelle

Pour avoir accès à environ 1 500 projets suisses de recherche et de développement éducationnels. Une recherche par mots-clés permet d’avoir rapidement un aperçu sur un sujet donné. Ce service gratuit est à la disposition de toute personne intéressée.

Le CSRE enregistre depuis 10 ans des recherches émanant d’institutions privées, de groupes de travail indépendants ou de particuliers. Chaque recherche est décrite en deux langues (parmi les langues nationales, le fraçais, l’italien et l’allemand) et par des mots-clés.

Actualités en bref

Pour consulter la base de données du CSRE, qui informe rapidement sur les projets qui démarrent et sur les travaux de moindre envergure (mémoires de licence, petits projets de réforme ou de développement des centres cantonaux de recherche, etc.)

EduTech

Pour trouver de nombreux pointeurs WWW en technologies de l’education. C’est une base de données mise à jour par TECFA. Les thèmes traités sont les suivants : logiciels éducatifs, environnements d’apprentissage et technologies pour l’éducation à distance. La langue utilisée est principalement l’anglais. Cette base est en évolution constante puisque les utilisateurs peuvent soumettre de nouvelles entrées.

Il existe une représentation tridimensionnelle (VRML) des requêtes faites à cette base de données. Les concepts les plus fréquents sont présentés sous la forme d’un nuage de points. Les distances entre les concepts sont proportionnels à leur cooccurence dans les requêtes à la base de données.

Ecoles suisses sur Internet

Pour connaître liste des sites d’écoles classées par canton. Un formulaire de recherche structurée est également à disposition. Cette liste est maintenue par le CTIE.

Données officielles

Titre du projet

: Conception, réalisation et évaluation d’un serveur de communication pour la recherche en Sciences de l’Education

Mandataire

: Programme National de Recheche PNR 33 "Efficacité de nos systèmes de formation". Requête N° 4033 40137

Requérant principal

: Prof. Patrick Mendelsohn TECFA - FPSE - Université de Genève

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné