Articles

L’inscription en ligne augmente le nombre de demandes d’admission et facilite leur traitement -

Par Denys Lamontagne , le 26 avril 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les universités américaines constatent une augmentation des demandes d’admission en raison de la possibilité qu’ont maintenant les étudiants de faire cette démarche en ligne.

Le bureau du registraire de l’Université de Dayton rapporte avoir reçu 6 775 demandes pour la session de l’automne 2003. C’est une augmentation de 11,5 pour cent par rapport à l’an dernier, et de 37,5 pour cent supérieure au nombre de demandes faites il y a deux ans.

De plus en plus d’universités, parfois à partir de sites appartenant à des tiers, proposent ce service. Certaines universités, dont celle de Dayton, encouragent ce mode d’inscription en renonçant aux frais habituellement exigés lors de l’inscription.

Les conseillers qui analysent les demandes d’admission profitent aussi de ce mode d’inscription en raison de l’utilisation des codes PIN. Ils peuvent ainsi compiler certaines informations et en faire l’analyse. Ils peuvent, par exemple, évaluer le temps moyen nécessaire pour compléter le formulaire et savoir combien de demandes arrivent juste avant la clôture des inscriptions, combien de postulants connaissent une langue étrangère ou combien d’entre eux pratiquent un sport.

Rod Garcia est directeur du registraire au MBA du Sloan School of Management au Massassuchets Institute of Technology, où l’inscription en ligne est maintenant obligatoire. Il souligne que les informations recueillies de cette façon leur permettent d’améliorer le mode de recrutement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné