Articles

Des universités s’allient pour négocier avec des vendeurs de technologie de formation à distance. -

Par Denys Lamontagne , le 12 février 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Quatre universités d’État se sont rencontrées pour discuter de différents thèmes touchant la formation à distance et pour faire l’acquisition d’équipements technologiques. Les institutions impliquées sont : l’Université de Washington, le World Campus de la Pennsylvania State University, le programme Learning Innovation de l’Université du Wisconsin et le programme des cours du soir de l’Université de Californie à Berkeley.

«Nous avons tous été sollicités par les représentants de l’industrie de la formation en ligne qui tentent de nous prendre un à la fois et de négocier les acquisitions séparément»

a indiqué Gary W. Matkin, le doyen de la formation continue du campus d’Irvine de l’Université de Californie, qui collabore avec le groupe même si son institution n’est pas associée aux discussions.

«Nous pourrions développer une bien meilleure approche envers ces représentants si nous collaborions et que nous partagions l’information»

ajoute-t-il.

Les quatre institutions soulignent que leur alliance est informelle et qu’elle n’est pas même prénommée. Les représentants des quatre universités se rencontreront quelques fois par an et discuteront de la façon dont la formation à distance modifie les facultés et leurs rapports avec les étudiants ainsi que de sujets plus généraux tels la technologie et le marketing. Il n’est pas question d’introduire un nouveau modèle mercantile ni de concevoir des cours en ligne grâce aux ressources ainsi mises en commun.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné