Articles

Connaître les plantes qui peuvent dépolluer notre air

Par Alexandre Roberge , le 03 février 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 04 février 2009

La plante verte a longtemps eu mauvaise réputation. Combien de fois avons-nous dit d'un politicien qui ne dit rien pendant que son chef a tout le temps de parole qu'il s'agissait d'une plante verte ? Combien de fois avons-nous dit de quelqu'un: "Il (Elle) a l'intelligence d'une plante verte." Pourtant, des études récentes démontrent que la plante verte pourrait améliorer notre qualité de vie et, surtout, notre qualité d'air.

Parce que si plusieurs s'entendent pour dire que l'air extérieur des villes est chargé de polluants, il ne faudrait pas croire que l'air de nos bâtiments publics ou privés est meilleur. En fait, selon certaines études, la pollution à l'intérieur est pire que celle de l'extérieur. La liste de produits polluants est longue: dioxyde de carbone, monoxyde de carbone, benzène, formaldéhyde, radon, plomb ... Certaines de ces particules flottantes étant cancérigènes, il y a de uoi s'affoler. Sans compter que plusieurs études démontrent qu'il y a corrélation entre l'air vicié et les problèmes respiratoires connus (dont l'asthme).

Or, il y a une force qui peut contrer ces polluants - voire dans certains cas les dissoudre: les plantes. Des plantes que les experts ont baptisé "plantes dépolluantes" car elles peuvent neutraliser une partie des polluants de nos intérieurs (autant dans les maisons que dans les écoles ou les bureaux). Évidemment, il faut pour cela choisir les plantes qui correspondent avec les polluants présents chez soi et surtout bien les entretenir. Mais comment les choisir ? Voici quelques ressources pour vous y retrouver.

Tout d'abord, le site de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur vous permettra d'en savoir plus sur notre air vicié d'intérieur. Pour les résidents de l'Hexagone, il vous permettra également d'avoir accès à des études sur la qualité de l'air intérieur dans plusieurs villes - peut-être la vôtre. 

Par la suite, on vous conseillera de faire un tour sur le site de l'organisme Plant'airpur. Le site propose diverses informations sur la qualité de l'air et surtout sur les plantes et propose en page d'accueil un petit quizz vous permettant de savoir si vous êtes victime des idées reçues à propos des plantes d'intérieurl. Sur le site, on trouvera en particulier un tableau fort intéressant qui établit la relation entre les polluants et les plantes susceptibles de les neutraliser. Ce tableau a été élaboré à partir de recherches réalisées par la NASA, ce qui est tout de même un gage de sérieux.

Encore deux autres petites ressources intéressantes: un article sur le sujet sur  le site Plantes et jardins et un dossier à propos de 15 suggestions de plantes dépolluantes et l'entretien de celles-ci sur Planet.fr

Une chose est sûre désormais. Avec ces connaissances en poche, la plante de salon ne sera plus vue de la même manière... Et on pourra bientôt féliciter nos amis de ressembler à des plantes vertes !

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné