Articles

Une étude syndicale conclut que la FAD est peu rentable pour les universités. -

Par Denys Lamontagne , le 04 janvier 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La National Education Association (NEA) vient de publier un document portant sur la rentabilité des cours à distance pour les universités.

Ce document a été conçu pour fournir une base aux négociations des enseignants oeuvrant dans une institution qui envisage de transformer ses classes traditionnelles en cours à distance. Bien qu’il ne remette pas en cause les avantages de la formation à distance pour les résidants des régions éloignées ou pour les travailleurs, le document de la NEA soutient que la formation à distance ne doit pas être privilégiée comme mode de formation pour des considérations d’ordre économique.

L’étude cite une recherche réalisée par le directeur des technologies de l’information de la California State University System pour le compte du gouvernement fédéral, étude qui démontre que la formation traditionnelle offre un meilleur retour sur l’investissement que la formation en ligne. Seules les classes comptant plus de 500 étudiants à distance peuvent prétendre générer des économies estime la NEA.

Le directeur de la formation du Stevens Institute of Technology Web estime que bien que les objectifs de la NEA de défendre la formation traditionnelle soient louables, leur étude arrive à des conclusions trop précises pour qu’on ne puisse soupçonner un parti pris dès le départ.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné