Articles

Le marché mondial de la formation en ligne dans les entreprises en croissance explosive -

Par Didier Raguet , le 20 mai 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La récente étude de l’ International Data Corporation sur la FAD est claire : une croissance exponentielle du marché de la formation en ligne est en cours. De 197 millions de dollars US de chiffre d’affaires qu’il était en 1997, ce marché devrait atteindre 5,5 milliards de dollars US en 2002, soit un taux de croissance de 95 %, selon cette étude.

Ce marché pourrait atteindre 3,8 milliards de dollars US en 2002, rien qu’aux États-Unis, où on trouve les plus grands consommateurs de formation professionnelle en ligne.

Notez que les conclusions de cette étude sont parues en français dans le dernier numéro de la revue "Action Canada-France" de la Chambre de commerce française au Canada (CCFC).

Les causes de cette croissance, selon l’IDC :

  • Un taux d’adoption de plus en plus rapide des technologies de l’information facilite leur utlisation dans le processus d’apprentissage.
  • Les bénéfices de la FAD pour former le personnel des entreprises sont mesurables et attrayants, de par la réduction très forte des coûts et la qualité apportée.
  • L’importance du capital humain est primordiale dans un système socio-économique où le savoir et la "matière grise" sont les premières valeurs. Pour preuve, la croissance de la formation après le secondaire a été de 22 % en Amérique du Nord et de 30 % en Europe depuis 15 ans.
  • La difficulté des institutions publiques traditionnelles à s’adapter au monde du travail favorise la FAD donnée aux professionnels par leurs employeurs, qui financent les 2/3 des programmes de formation.

Pour toutes ces raisons, la demande en FAD est très forte de la part des entreprises, qui augmentent ainsi leur "capital de compétences", soit la matière grise à disposition.

Elle l’est aussi et surtout dans cette société occidentale où la technologie prend une part prépondérante dans nos vies. L’utilisation quotidienne et massive d’Internet et un nouveau rapport aux technologies de l’information, désormais passées dans les moeurs, en est la principale cause. IDC prédit d’ailleurs, chiffres à l’appui, que la FAD dans les entreprises supplantera la formation traditionnelle d’ici la fin de cette décennie.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné