Articles

Aux Caraïbes, une ONG crée un réseau électronique des laboratoires de recherche des universités -

Par Louis-Martin Essono , le 13 juin 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une initiative de la coopération française

Financé par la coopération française depuis janvier 1999, le projet CARIBTIC consiste à créer, à partir de l’axe francophone des Caraïbes, en particulier des DFA (départements français d’Amérique),

les mécanismes, fondés sur l’Internet, pour un rapprochement des secteurs scientifiques et culturels de la région et leur participation dans des actions de coopération régionale

. Le but est la création d’un site Web de référence, en trois langues (espagnol, anglais et français) qui réunisse l’ensemble des informations qui faciliteront la coopération dans différents secteurs.

Travailler tous ensemble et à distance

Le projet vise également la constitution de communautés virtuelles plurilingues, en commençant par les sciences et la culture, puis l’éducation et la santé, avant d’entraîner les milieux des affaires. La mise en place de ces espaces d’échanges devrait s’accompagner d’actions de formations, en partie à distance, pour l’utilisation des NTIC.

Le projet a été monté par l’organisation non gouvernementale franco-dominicaine Funredes, en partenariat avec les universités des Antilles et de la Guyane. De tels projets sont encourageants : ils favorisent des échanges scientifiques et le brassages des hommes et des femmes motivés par la recherche. Peu d’organismes se consacrent à des oeuvres de ce genre.

CARIBTIC

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné