Articles

Des classes connectées pour des expériences collaboratives en ligne

Par Om El Khir Missaoui , le 02 juin 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 03 juin 2009

Le site Science en ligne dédié à la pratique des sciences vise à faire mener aux apprenants des expériences enrichies, mutualisées et prolongées sur le net avec de réels échanges poursuivis entre classes. Les élèves développent leurs compétences en science et technologie et prennent conscience des enjeux et défis relatifs à la maîtrise et à la préservation de l'environnement. Du haricot magique en passant par l'eau, les grenouiles, les poissons jusqu'à l'électricité, le savon et le recyclage, l'opportunité de percer les mystères de la vie et de l'environnement passe par un travail de médiation et de médiatisation de contenus et de parcours d'apprentissage des plus motivants.

Des trousses pédagogiques  pour le préscolaire et les cycles élémentaires 1, 2 et 3 mettent à la disposition des enseignants et des apprenants des documents didactiques (tels que  guides méthodologiques, grilles d'évaluation,  documents  sur le thème traité) ainsi que des activités diverses de découverte guidée, de jeu etc. Quant à la  section ressources, elle est riche en aides sur les outils de collaboration, reportages vidéos, etc..

Carole Morelli, conseillère pédagogique (C.S. Hauts-Cantons) a bien voulu nous faire une brève description du projet Science en ligne :

 "Il s'agit d'une activité de science animée en ligne pour six classes à la fois. Nous utilisons la plate-forme via. Les enseignants reçoivent une formation sur l'utilisation du logiciel et en classe, ils doivent avoir un accès à internet, un projecteur multi-média, un écran, un ordinateur portable, un micro et des hauts-parleurs. 

Les classes ont donc six rendez-vous à l'agenda et, à l'heure indiquée, elles se branchent sur l'internet. Un animateur (un enseignant du secondaire) anime l'enseignement sur le thème (dans le projet auquel j'ai participé c'était sur l'élevage de truites : voir article paru dans L'Express et une vidéo sur l'ensemencement des truites), les élèves reçoivent donc des informations sur l'anatomie du poisson, sur l'habitat, sur son développement. Les élèves prennent des données de l'élevage des truites en aquarium et à chaque rencontre, ils rendent compte aux autres des données récoltées (température de l'eau, clarté de l'eau, PH de l'eau,taux de mortalité des truites, longueur des poissons). Ils en profitent pour poser des questions à l'expert sur le comportement des truites ou d'autres questions qu'ils ont... Chaque rencontre est d'une durée d'environ une heure.

Pour d'autres projets science en ligne, l'animateur est un enseignant (libéré de sa tâche d'enseignement pour l'animation en ligne des classes et pour sa préparation).

À mon avis, les retombées sont très intéressantes puisque les enseignants se sentent en sécurité dans la démarche et dans le contenu à traiter. Les élèves rencontrent virtuellement d'autres classes et se préparent aux rencontres de façon très sérieuse afin de bien se présenter devant les autres classes.

Oui réellement le concept Science en ligne semble très prometteur et l'on se prépare déjà à la rentrée scolaire prochaine, en conviant des  enseignants du 3e cycle à participer à un projet  d'autant que les enseignantes impliquées précédemment en ont donné des échos très encourageants".

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné