Articles

Styles d’apprentissage des apprenants en FOAD***

Par Martine Jaudeau , le 12 août 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 25 novembre 2008

Jean Frayssinhes met à disposition un large extrait qui traite des résultats d’une étude réalisée au sein du laboratoire CREFI-T-GPE de l’Université de Toulouse le Mirail et portant sur la comparaison entre les styles d’apprentissage en présentiel et à distance dans un concept de FOAD.

»Les résultats de cette étude, s’ils ne prétendent à aucun caractère universel, indiquent toutefois que, dans une situation d’apprentissage en FOAD, les styles des apprenants se modifient, s’adaptent au médium utilisé, en l’occurrence l’ordinateur, obligeant l’apprenant à développer de nouvelles stratégies d’apprentissage.

Bien que cela n’ait pas fait l’objet ici d’une étude spécifique, on peut estimer que les étudiants en FOAD qui vont jusqu’au bout de leur formation et qui réussissent aux examens, sont ceux qui ont eu la plus grande faculté d’adaptation au médium utilisé, une certaine capacité à s’autoformer, et une motivation intrinsèque forte. A l’inverse, on peut [peut-être] aussi estimer que le style d’apprentissage dominant d’un apprenant facilite sa capacité à suivre avec succès une formation ouverte et à distance car il l’oblige à formuler de nouvelles hypothèses, à imaginer et expérimenter de nouvelles solutions d’apprentissage adaptées au concept de la FOAD».

Les Styles d’apprentissage des apprenants dans un concept de FOAD (PDF)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné