Articles

Web 2.0 « Pensez-y à deux fois avant de bannir »***

Par Denys Lamontagne , le 28 janvier 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Avant que les autorités scolaires interdisent aux professeurs et étudiants d’accéder à certains sites, ils devraient réfléchir aux impacts positifs que ces sites peuvent avoir en éducation. On peut trouver un équilibre entre la créativité, la collaboration et la sécurité

C’était le message d’un atelier en ligne commandité par le Consortium for School Networking (CoSN).

Le phénomène ne peut pas être ignoré, à la fois parce que le bannissement des sites sociaux (Web 2.0) est fréquent dans les écoles et à la fois parce qu’une majorité des élèves les utilisent en dehors de l’école et qu’ils continueront de les utiliser dans leur vie future et à leur travail.

Rôle de l’école

Comment l’école peut-elle prétendre préparer ses étudiants à la réalité technologique et à la fois en bannir l’usage ?

L’usage du Web 2.0 concerne l’information. Ces outils de communication sociaux étendent l’apprentissage au delà de la journée d’école et de ses frontières physiques. Les usagers peuvent partager leurs idées pour les projets de groupe et d’autres tâches, étudiants et professeurs peuvent accéder à leurs projets de tout lieu et en tout temps, etc.

Les sites de partage vidéo, audio, permettent discussions et commentaires, d’autres permettent d’en faire des recompositions, des ajouts, des adaptations et tous ont une croissance très rapide.

Par exemple :

  • VoiceThread, permet de laisser des commentaires audio ou textuels sur des documents;  
  • Jing Project permet de composer des documents multimédia complexes;  
  • AirSet, permet d’organiser plusieurs outils web 2,0 et  
  • Google docs des applications partagées.

En fait, la liste peut-être longue des applications pédagogiques potentielles du Web 2.0. (Consulter la rubrique « Technologies» de Thot)

Êtes-vous toujours bien sûr que ce soit une bonne idée de les bannir à l’école ?

Pour l’article complet : CoSN to school leaders: «Think before you ban»When it comes to Web 2.0 technologies, educators should find a balance that allows for creativity, collaboration, and safety

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné