Articles

Publié le 18 février 2008 Mis à jour le 27 septembre 2008

Internet, la nouvelle école coréenne. L’avenir de toutes les écoles ?***

Du constat que la majorité des enseignants «enseignent» maintenant quelque chose qu’ils n’ont le plus souvent pas appris dans leur formation, on peut supposer que les étudiants seraient tout autant capables de l’apprendre par d’autres, tout aussi motivés sinon plus.

Séoul et la Corée du Sud constituent la ville et le pays les plus branchés au monde. Il est possible de surfer en roulant d’un bout à l’autre de Séoul sans jamais connaître d’interruption de liaison wi-fi.

Séoul compte également des milliers de cafés Internet, plus que de restaurants, endroits de socialisation et aussi de plus en plus, d’apprentissage pour des milliers de jeunes qui ne fréquentent plus l’école. Ce ne sont pas des décrocheurs pour autant.

Un site comme MetaSchool (en coréen) est régulièrement alimenté par des enseignants comme par des élèves, et tous peuvent tenter d’y apprendre ce qui les intéresse.

Il s’agit plus que d’une nouvelle école; il s’agit plutôt de nouveaux rapports avec l’apprentissage et la connaissance.

Ce reportage vidéo diffusé sur Nouvo illustre la tendance : « A l’école du web en Corée»


Mots-clés: Enseignants Corée Du Sud Formation Etudiants Ville Autres Quelque chose Constat Majorité Séoul

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !