Articles

Améliorer la relation pédagogique, en temps réel***

Par Denys Lamontagne , le 14 mai 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 26 septembre 2008

Une recherche conjointe effectuée au Digital Lifestyles Centre de l’Université Essex et au e-learning lab de l’Université Shanghai Jiao Tong a produit un appareil, une bague en fait, qui monitore différents paramètres vitaux de celui qui la porte et transmet les données par liaison sans fil à un ordinateur qui en interprète les résultats pour en arriver à estimer le niveau d’attention du porteur.

Dans une classe, un professeur peut ainsi juger en temps réel de l’effet de ses propos sur son auditoire et s’ajuster aux rythmes cardiaques trop bas, à l’augmentation de la tension ou de la résistance électrique. Mots incompris, besoin de démonstration, progression trop rapide, le professeur peut objectivement savoir ce qui se passe et non plus se fier uniquement à ses impressions ou ses suppositions.

«Ils sont supposés savoir ça» mais s’ils ne le savent pas, ça paraîtra.

On aura toujours le choix de continuer à suivre le programme ou bien de s’occuper de ce qui se passe réellement. Un professeur ne pourra plus prétendre ne pas savoir si les élèves suivent ou pas, s’ils sont intéressés ou pas, pas plus que les élèves qui disent qu’ils ont compris alors qu’il n’en est rien.

Mais on est encore loin de la généralisation d’un tel outil dans les salles de classe ou même à distance, ni même d’avoir établi les conditions éthiques de leur utilisation.

Digital lifestyles centre, Essex University

e-learning lab, Shanghai Jiao Tong University

Article : Avis aux profs ennuyeux ! de Benoît Lacroix - Agence Science-Presse

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné