Articles

1 million d’euros pour la baladodiffusion des cours de Paris 1 Pantheon Sorbonne***

Par Denys Lamontagne , le 09 avril 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

L’Université Paris 1 Pantheon Sorbonne reçoit un peu plus d’un million d’euros pour son projet e-learning «Apprentissage nomade», dont le tiers pour la formation et le fonctionnement et le reste pour les serveurs, baies de stockage, matériel de prise de son ainsi que les logiciels d’enregistrement.

Les arguments justifiant le projet démontrent comment on a convaincu les élus. On trouve apparemment une forme de consensus sur la nécessité de participer au mouvement de numérisation de l’enseignement.

Droits d’auteur

«En outre, le format audio, contrairement à la mise en ligne de cours rédigés qui peut parfois poser des problèmes de droits d’auteur, n’entre pas en concurrence avec la production scientifique des professeurs.»

Aménagement du temps des étudiants et surpopulation étudiante

«Les universités franciliennes doivent faire face à un afflux toujours croissant d’étudiants et à des problèmes d’engorgement de leurs structures. Ce phénomène est particulièrement prégnant en première année de médecine, à Paris 5 notamment.

De plus, un étudiant francilien sur deux est salarié, un sur quatre travaillant plus de 15 heures par semaine, soit 75 000 étudiants. 30% de ces étudiants sont en difficulté et ont besoin d’un aménagement de leur cursus. En effet, l’activité salariée des étudiants se fait souvent au détriment de leur présence aux cours magistraux. La mise en ligne de ces cours est une première manière de lutter contre l’échec élevé chez les étudiants.

Accessibilité publique

En outre, la diffusion de ces cours par Internet permet d’offrir à d’autres publics que les étudiants l’opportunité de se former et de se cultiver et contribue ainsi à la mise en oeuvre concrète d’une plus grande accessibilité du savoir pour tous.

Marketing et relations publiques

Enfin, la mise en ligne des ressources pédagogiques des universités en améliore la visibilité au niveau international et contribue largement à perpétuer la notoriété et l’image d’excellence des universités. L’utilisation des techniques modernes d’échanges de savoir est un élément incontournable de l’attractivité de l’enseignement supérieur de la Région.

Les deux derniers arguments sont parmi les objectifs officiels du projet.

Pour le document complet : Rapport du Conseil régional Ïle de France : «Soutien à l’Universite Paris 1 Pantheon Sorbonne pour le projet de e-learning «apprentissage nomade». Format .pdf.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné